Antagoniste


16 juin 2011

Incompréhension Coup de gueule Économie Gauchistan Québec

Politique PoubelleDepuis le début de l’année dans la région de Québec le chômage est passé de 5,0% à 6,9%, une augmentation spectaculaire de 38%.  Dans la région de Montréal, le bilan est un peu plus reluisant, le taux de chômage est passé de 8,3% à 7,8%, une modeste baisse de 6%.

Toujours depuis le début de l’année, la région de Québec a perdu 16 900 emplois, un désastre.  À Montréal, la situation est un peu plus rose, depuis janvier, 44 300 emplois ont été créés.

Qu’on se comprenne bien, je ne suis pas en train de vous dire que Gérald Tremblay est un grand maire, il est médiocre.  C’est un des politiciens québécois qui s’est mérité l’honneur de se faire traiter de « grand talent ».  Par contre, quand on regarde du côté des réalisations concrètes et durables, force est de constater que Régis Labeaume ne veut pas mieux que son homologue montréalais.

Surtout que Régis Labeaume cumule les échecs depuis quelque mois: Clotaire Rapaille, le Forum Mondiale des Cultures, les olympiques, le Cirque du Soleil, le manège militaire, la grande roue, le miroir d’eau, le Red Bull Air Race…  J’en oublie sans doute…  Et maintenant, il est en train d’ajouter le Colisée à la liste de ses futurs échecs parce que comme pour tout le reste, il a bâclé le travail.  Nos politiciens sont incapables de remplir des nids de poules et on s’imagine qu’ils sont aptes à piloter des projets de 400 millions…

Bref, je m’interroge: pourquoi Régis Labeaume est-il si populaire ?  Donner un show pour les caméras serait-il devenu plus important que les véritables réalisations ?  Est-on désespéré au point de se contenter d’une grande illusion ?

Source:
Statistique Canada
Tableau 282-0116


16 juin 2011

20 ans d’abus… Canada Économie En Chiffres Québec

Voici le bilan budgétaire du Québec depuis 20 ans:

Étatisme

Nul besoin d’avoir un MBA pour réaliser que les budgets du gouvernement québécois ne sont pas des modèles de développement durable…  On réalise aussi que depuis 2005 le gouvernement n’a pas un problème de revenus, mais un problème de dépenses parce que même en nous taxant plus, on est toujours dans le rouge !

Dans le reste du Canada, la situation n’est pas parfaite, mais d’un point de vue québécois elle demeure enviable:

Étatisme
ROC: reste du Canada

Des budgets beaucoup plus modestes que ceux du Québec (i.e. des gouvernements plus petits) et des déficits moins grands.  Un jour, nous finirons par avoir des politiciens assez brillants pour comprendre et des électeurs assez brillants pour les élire…  J’espère…

Sources:
Statistique Canada
Tableau 385-0001 & 384-0001


16 juin 2011

Déception pour Amir Khadir… Environnement International Revue de presse

The Australian

-

Electric cars may not be so green after all, says British study
The Australian

An electric car owner would have to drive at least 129,000km before producing a net saving in CO2. Many electric cars will not travel that far in their lifetime because they typically have a range of less than 145km on a single charge and are unsuitable for long trips. Even those driven 160,000km would save only about a tonne of CO2 over their lifetimes.

The British study, which is the first analysis of the full lifetime emissions of electric cars covering manufacturing, driving and disposal, undermines the case for tackling climate change by the rapid introduction of electric cars.

Many electric cars are expected to need a replacement battery after a few years. Once the emissions from producing the second battery are added in, the total CO2 from producing an electric car rises to 12.6 tonnes, compared with 5.6 tonnes for a petrol car. Disposal also produces double the emissions because of the energy consumed in recovering and recycling metals in the battery. The study also took into account carbon emitted to generate the grid electricity consumed.