Quebec Vs Montreal
Source: YGRECK

« C’est à notre tour »… Voilà l’argument qui revient le plus souvent dans le dossier de la construction d’un nouveau Colisée à Québec.  Le spin le plus entendu dans les médias veut que ce soit Montréal qui jouisse d’un traitement de faveur alors que la Ville de Québec doit se contenter de miettes.

Mais est-ce vrai ?

J’ai fouillé le site de l’Institut de la Statistique du Québec et voici ce que j’ai trouvé:

Quebec Vs Montreal

Quand on regarde les dépenses provinciales en immobilisation (gouvernement et institutions publiques), en aucun moment on ne peut conclure que la région Montréal profite des largesses du gouvernement.  En fait, c’est exactement le contraire que l’on peut observer; c’est la région de Québec qui jouit d’un traitement de faveur.

De 1998 à 2010, la région de Montréal a reçu en moyenne 435$/habitant en dépense d’immobilisations contre 1 026$/habitant pour la région de Québec, soit plus du double !  Pour vendre le projet de Colisée, les gens de la région de Québec devront se trouver un autre spin que « C’est à notre tour ».

Mais ici, la question n’est pas vraiment de savoir qui a eu le plus d’argent, qui devrait être coupé et qui devrait en recevoir plus.  Il est grand temps pour tous les Québécois de réaliser que tout le monde a eu les deux mains dans le plat de bonbon et que maintenant le plat est vide.

Et un plat de bonbon vide implique des sacrifices et des décisions déchirantes pour l’ensemble des Québécois.  Plus nous allons nous obstiner à repousser le moment où nous devrons faire des sacrifices, plus ceux-ci seront douloureux lorsque nous serons obligés de les faire.

En d’autres termes, nous sommes présentement confrontés à deux choix: sauter en bas d’un premier étage maintenant ou attendre encore quelques années pour être forcé de sauter d’un dixième étage.  Si dans les deux cas nous sommes assurés de nous casser plusieurs os, au moins il est possible de survivre à une chute d’un premier étage…

Sources:
Institut de la statistiques du Québec
Dépenses en immobilisation et en réparation du secteur public par type d’organisme:  Montréal, Capitale-Nationale