Antagoniste


6 juin 2011

Il y a 67 ans… En Vidéos États-Unis

C’était le Jour-J en Normandie…


6 juin 2011

La plateau-isation de Québec Coup de gueule Économie Gauchistan Québec

Plateau QcQu’ont en commun le Plateau et la Ville de Québec ?

Beaucoup (trop…) de choses…

Aussi bien sur le Plateau qu’à Québec, les gens ont voté pour les socialistes du NPD.

Aussi bien sur le Plateau qu’à Québec, les gens ont porté au pouvoir des maires mégalomanes et ultra-interventionnistes qui n’hésitent pas à utiliser leur pouvoir pour imposer leur volonté.

Si sur le Plateau on tète les mamelles de l’État au nom de la sacro-sainte culture, à Québec on tète les mamelles de l’État au nom du sacro-saint hockey.

Alors, bravo aux gens de Québec, vous ne valez pas mieux que ceux du Plateau. En bref, avec cette mentalité du « c’est à notre tour », vous faites votre part pour que le Québec reste l’un des endroits les plus taxés et endettés en Amérique du Nord.

Et quand ce sera au tour du Plateau de quêter des millions, vous ne pourrez plus rien dire parce que si vous avez le droit de vous payer un Colisée avec l’argent des contribuables de la province, les gens du Plateau vont aussi avoir le droit de se payer un cadeau avec votre argent.

Un moment donné, ça va prendre quelqu’un avec le courage de dire « non ». D’ici là, on va continuer à hypothéquer notre futur et celui de nos enfants.


6 juin 2011

L’éthique de travail Canada Économie En Chiffres Québec

Puisque la gauche a décidé de faire l’éloge de la cigale, moi j’ai décidé de faire l’éloge de la fourmi…

Voici comment se comparent le Québec et le Reste du Canada au chapitre des heures travaillées:

Heures Travails

Le classement des provinces pour l’année 2010:

Heures Travails

Le Québec est bon dernier et par une marge confortable de surcroît.  En moyenne, les gens dans le Reste du Canada travaillent 71 heures de plus par année que les Québécois, c’est presque l’équivalent de 2 semaines complètes de travail !

La situation n’a rien de bien vraiment surprenant puisqu’au Québec les incitatifs gouvernementaux incitent les gens à ne pas travailler.  En effet, si la taxe sur la cigarette a pour objectifs de décourager le tabagisme, par la même logique il faut conclure que l’impôt sur le revenu a pour conséquence de décourager le travail…

Certains diront que cette faible assiduité au travail est un choix de société.  Mais si l’on fait ce choix, il faut aussi en assumer les conséquences, i.e. être plus pauvre individuellement et accepter que le gouvernement soit aussi plus pauvre.  Autrement dit, en décidant de travailler moins, il faut accepter de voir des programmes sociaux disparaître.

Je me suis aussi amusé à comparer les heures de travail des fonctionnaires:

Heures Travails

Un fonctionnaire québécois travaille en moyenne 91 heures de moins que son homologue dans le reste du Canada !  Encore une fois, le Québec est confortablement installé en dernière position:

Heures Travails

Rappelons que le taux de syndicalisation des employés dans le secteur public au Québec est de 82,4% contre 72,6% pour le Reste du Canada.

Source:
Statistique Canada
Tableau 383-0009


6 juin 2011

Dehors les socialistes: après l’Espagne, le Portugal ! Économie Europe Revue de presse

Libération

-

Portugal: large victoire de la droite
Libération

Le libéral centriste Pedro Passos Coelho devrait être désigné prochainement à la tête du gouvernement portugais qui sera chargé d’appliquer l’exigeant plan d’aide de l’UE et du FMI, après la large victoire de son parti aux législatives face aux socialistes au pouvoir.

Le Parti social-démocrate (PSD, centre-droit) a recueilli 40,6% des voix, devant le PS du Premier ministre démissionnaire José Socrates qui obtient 28,5% des suffrages, selon des résultats officiels portant sur 80% des circonscriptions.

La droite dans son ensemble devrait disposer d’une confortable majorité au parlement avec plus de 51% des voix, selon ces résultats encore provisoires. Dimanche soir, José Socrates a reconnu sa défaite et annoncé qu’il quittait ses fonctions de secrétaire général du PS qu’il occupait depuis 2004.

M. Passos Coelho, 46 ans, a même promis à plusieurs reprises d’aller « bien au delà » des exigences posées par la « troïka » (UE, FMI, BCE), notamment en matière de privatisations mais aussi de réformes du marché du travail, des services publics et des politiques sociales.