Antagoniste


31 mai 2011

Casser le modèle: les services de santé Canada Économie États-Unis Europe International Québec

Au Québec et au Canada, nous avons été tellement contaminés par la pensée gauchiste, que les gens en sont venus à croire qu’il est devenu impossible de faire les choses autrement. Pourtant, ce qui est perçu comme une mesure capitaliste radicale ici est une chose parfaitement normale dans beaucoup de pays industrialisés. La série de billets « casser le modèle » s’intéressera à ces pays qui ont osé faire s’affranchir de leurs dogmes socialistes.

Médecine capitalisteSi je dis qu’il faut faire plus de place au privé dans les soins de santé, les gauchistes vont probablement me traiter de dangereux idéologue, de radical, de droitiste sans coeur, d’utopiste, de réactionnaire, de dogmatiste, de brainwashé ou de sale capitaliste.

Pourtant, ce qui semble inconcevable ici est devenu la norme dans beaucoup de pays.

Voici une liste de pays industrialisés qui permettent aux gens d’avoir une assurance santé privée:

  • Australie, Autriche, Belgique, République tchèque, Danemark, Finlande, France, Allemagne, Grèce, Hongrie, Islande, Irlande, Israël, Italie, Corée du Sud, Luxembourg, Pays-Bas, Nouvelle-Zélande, Norvège, Pologne, Portugal, Espagne, Slovénie, Suède, Suisse, Royaume-Uni et États-Unis.

Voici une liste de pays industrialisés qui acceptent que des hôpitaux privés à but lucratif puissent facturer l’assureur public:

  • Autriche, République tchèque, Danemark, Finlande, France, Allemagne, Grèce, Irlande, Italie, Corée du Sud, Pays-Bas, Norvège, Portugal, Espagne, Suède, Suisse et États-Unis.

Voici une liste de pays industrialisés qui acceptent qui applique le principe de ticket modérateur lorsque les gens se présentent à l’hôpital:

  • Australie, Autriche, Belgique, République tchèque, Finlande, France, Allemagne, Grèce, Hongrie, Irlande, Israël, Corée du Sud, Luxembourg, Pays-Bas, Pologne, Portugal, Espagne, Slovénie, Suède, Suisse et États-Unis.

Ça fait beaucoup d’idéologues radicaux d’extrême-droite… Ce qui est perçu ici comme une mesure radicale est vue comme quelque chose de parfaitement normal ailleurs dans le monde !  Quand aurons-nous l’audace de casser le modèle pour suivre l’exemple tracé par d’autres pays ?

Source:
Fraser Institute
Value for Money from Health Insurance Systems in Canada and the OECD


31 mai 2011

Top 5 Qc/Ca Canada Québec Top Actualité

Le Top 5 de l’actualité québécoise et canadienne (24-30 mai) selon Influence Communication:

Actualité Québec

Actualité Canada

Source:
Influence Communication


31 mai 2011

L’économie planifiée: un autre échec Canada Chine Économie Mondialisation Revue de presse

The Globe And Mail

Are China’s factories running out of power?
The Globe And Mail

Why has Global Sticks, a manufacturer of wooden ice cream sticks, moving from Dalian, China, to Thunder Bay, Ontario? It’s the kind of low margin manufacturing that is never supposed to come back after it leaves North America for cheaper labour abroad.

When the price and availability of energy start to dominate your business plan, you say goodbye to your inexpensive Chinese labor force, and pack up and leave.

Of course, not everybody can leave. Those that stay are bracing for what China’s Electricity Association is warning will be the nation’s largest power shortage in years this summer. As many as 20 provinces and territories have already been put on power rationing, including the country’s industrial heartland.

The provincial government in Zhejiang, a manufacturing hub close to Shanghai, has notified 44 major industries about limits on their power consumption. Companies that exceed these limits face prohibitive power tariffs that would threaten much of the region’s low margin manufacturing. The story isn’t any different in Guangdong, south China’s manufacturing hub. Its industries must also cope with limits on power usage.

It won’t be long before all that power rationing starts to curb economic growth, particularly in the power-intensive centres of China’s industrial production such as aluminum and steel.


30 mai 2011

Arguing with Idiots: Paul Piché Arguing with Idiots Économie En Chiffres En Vidéos International

Dans la foulée de l’élection de Stephen Harper, Paul Piché s’est permis de péter un plomb dans le Journal de Montréal.  Grand bien lui fasse, on vit dans un pays libre et les gens ont le droit de dire ce qu’ils veulent.

Par contre, dans un pays libre les gens ont aussi le droit de qualifier de stupides les propos d’un artiste.  Un bon exemple:

Journal de Montréal
ENTREVUE: Paul Piché se vide le coeur
Par Sophie Durocher

QUESTION: Tu t’opposes donc totalement à la moindre réduction de l’intervention de l’État ?

RÉPONSE: Ils veulent faire tourner la roue de l’histoire à l’envers. Revenir à une époque où il n’y avait aucun progrès. La société moderne et démocratique dans laquelle on vit est là grâce au fait que les gouvernements interviennent de plus en plus !

Selon ce raisonnement, j’imagine qu’Hitler, Staline, Mao, Castro ou Pol-Pot devaient être de très grands démocrates puisqu’eux aussi ont décidé d’intervenir de plus en plus dans la vie des gens…

Mais au-delà de ces exemples anecdotiques, on peut aussi démolir l’affirmation de Paul Piché en regardant l’état actuel du monde.  Voici la relation entre l’indice de liberté économique (qui mesure l’interventionnisme des gouvernements) et l’indice de démocratie:

Démocratie

N’en déplaise à Paul Piché et à toute la clique nationalo-socialiste du Plateau, moins le gouvernement intervient, plus un État est démocratique.

En guise de complément d’information:

Sources:
Heritage Foundation
The 2010 Index of Economic Freedom

Economist Intelligence Unit
Democracy index 2010


30 mai 2011

L’armée n’est pas une bonne à tout faire Canada États-Unis Québec Revue de presse

Winnipeg Free Press

Canada’s military not alone refusing cleanup duty
Winnipeg Free Press

The Canadian army isn’t the only military force that doesn’t do cleanup. Local mayors and residents in flood-stricken areas near Montreal have been trying to get soldiers to stick around and help once waters eventually subside.

But they need only look south of the border to see they’re not alone: The Vermont National Guard, which comes under the control of the state governor, is not allowed to help out on private property, either.

Spokesman Lt.-Col. Lloyd Goodrow says U.S. federal law doesn’t let National Guard members help people with their flooded basements. Goodrow says the National Guard is not allowed to provide any services that compete with the private sector.

« If you and I in the military are going around cleaning up people’s basements, we are taking jobs away from companies that do that and that’s a violation of federal law, » he said in an interview from Camp Johnson in Colchester, Vt. Woodrow says members of the Guard can’t even place sandbags around a flooded home.

Prime Minister Stephen Harper’s government recently refused a request to have the Canadian Forces help with the cleanup once flood waters return to normal levels in Quebec.


29 mai 2011

L’indépendance (la vrai) En Citations États-Unis Philosophie

État-Providence

Dans son oeuvre culte, De la démocratie en Amérique, Alexis de Tocqueville avait, dès 1830, compris comment le désir d’indépendance avait fait États-Unis une grande nation… On est loin , très loin, de la vision « péquouiste » de l’indépendance…

« L’habitant des États-Unis apprend dès sa naissance qu’il faut s’appuyer sur soi-même pour lutter contre les maux et les embarras de la vie; il ne jette sur l’autorité sociale qu’un regard défiant et inquiet, et n’en appelle à son pouvoir que quand il ne peut s’en passer. Ceci commence à s’apercevoir dès l’école, où les enfants se soumettent, jusque dans leurs jeux, à des règles qu’ils ont établies, et punissent entre eux des délits par eux-mêmes définis. Le même esprit se retrouve dans tous les actes de la vie sociale. Un embarras survient sur la voie publique, le passage est interrompu, la circulation arrêtée; les voisins s’établissent aussitôt en corps délibérant; de cette assemblée improvisée sortira un pouvoir exécutif qui remédiera au mal, avant que l’idée d’une autorité préexistante à celle des intéressés se soit présentée à l’imagination de personne. »


29 mai 2011

Plus c’est gros, plus c’est inutile… Économie En Chiffres International

Selon les plus récents chiffres disponibles, la dette des pays du G-8 totalise 29 825 milliards de dollars, ce qui représente une coquette somme de 33 925$/habitant.

Voici comment cette fameuse dette a évolué depuis 1997 pour les pays du G-7 (excluant la Russie):

Dette G7

Et c’est sans compter les problèmes en Grèce, en Irlande, au Portugal et en Espagne.

Alors selon vous quel a été le sujet à l’ordre du jour de la réunion du G-8 cette semaine ?

La réglementation de l’internet:

The Christian Science Monitor
As world burns, G8 leaders fiddle … with the Internet. Seriously?
By James M. Roberts

Sarkozy’s G8 proposal toes the statist line. He wants governments to intervene in cyberspace markets with intrusive regulation and taxes that could limit consumer choices and seriously distort both pricing and investment decisions.

Absolument pathétique…


29 mai 2011

La reprise imaginaire Économie International Récession Revue de presse

Bloomberg BusinessWeek

Tanker Owner Frontline Says Market Remains Weak; May Sell Ships
Bloomberg BusinessWeek

Frontline Ltd., the supertanker owner led by Norway-born billionaire John Fredriksen, said a weak market for leasing its ships to oil companies will likely persist and that it may sell vessels.

“The board expects the weak trend in the first-quarter results to be extended into the second quarter,” Frontline said in a statement today. “It is hard to see a recovery in the tanker market” for as long as the supply of ships grows faster than demand.

Returns on very large crude carriers, or VLCCs, that reached $177,036 a day in July 2008 were last at $8,900, according to the London-based Baltic Exchange, which publishes daily rates for more than 50 maritime routes. Frontline, based in Hamilton, Bermuda, needs $29,700 a day to break even on its supertankers, it said today.

Frontline will pay a dividend of 10 cents a share for the first quarter after net profit fell to $15.5 million from $79.7 million a year ago, it said in a statement.


27 mai 2011

Liberté: conservateurs vs libéraux Économie En Vidéos Philosophie

La dichotomie classique libérale vs conservateur nous encourage à ignorer les principes fondateurs, et, par conséquent, donne des avis contradictoires: