Dans cette campagne, les mensonges bloquistes s’accumulent à un rythme effarant (ici, ici & ici).  En voici deux autres que vous ne risquez pas de lire dans les médias…

Depuis le début de la campagne, Gilles Duceppe a accusé à de nombreuses reprises Stephen Harper d’être un politicien autoritaire.  Pourtant, quand on regarde les résultats des votes à la Chambre des communes, devinez quel est le parti où les députés votent le plus souvent selon la ligne de parti imposée par leur chef ?

Bloc Quebecois

Il y a 10 fois plus de dissidence dans le très autoritaire Parti Conservateur que dans le très ouvert Bloc Québécois.  Voilà une réalité qui contraste avec le spin des médias.

Le Bloc Québécois aime aussi répéter ad nauseam qu’ils travaillent sans relâche pour défendre les intérêts du Québec.  Voici quel est le bilan législatif du Bloc à la Chambre des communes:

Bloc Quebecois

Le parti qui, en théorie, est censé défendre inlassablement les intérêts des Québécois est en réalité le plus paresseux du parlement…

C’est facile de faire élire 50 députés au Québec quand les médias sont des « spin doctors ».

Source:
How'd They Vote
Statistics for the 40th Parliament: 1st Session, 2nd Session; 3rd Session