Antagoniste


23 mars 2011

Quand le Québec fait mieux que le reste du Canada ! Économie Québec

Médecine

Les occasions étant rarissimes, on ne peut pas passer sous silence les bons coups du Québec par rapport au reste du Canada.

Cette semaine, on a appris que les délais d’attente pour les traitements de radiothérapie et les chirurgies de la hanche, du genou et des cataractes, le Québec faisait mieux que la moyenne canadienne !

Dans un tout autre ordre d’idée, je vous signale que suite au jugement Chaoulli, le Québec a ouvert la porte au secteur privé pour les traitements de radiothérapie et les chirurgies de la hanche, du genou et des cataractes.

Source:
ICIS
Huit Canadiens sur dix subissent une intervention prioritaire dans les délais recommandés


23 mars 2011

Frais de scolarité: pour un gel des déficits Canada Économie En Chiffres Québec

En 1968, le Québec a gelé les frais de scolarité à 547$.  Depuis, ils n’ont été dégelés, de manière temporaire, qu’à seulement deux reprises, si bien qu’en 2011 ceux-ci étaient de 2 415$.

Si l’on tient compte de l’inflation, la somme de 547$ payé en 1968 est équivalente à 3 491$ en dollar de 2011.  Donc, quand on compare l’évolution des frais de scolarité en dollars constants, le montant payé en 1968  est supérieur inférieur au montant payé en 2011.  Il est faux de prétendre que les frais de scolarité ont été gelés au Québec, car dans la réalité, en refusant de les indexer à l’inflation, ils ont été réduits.

Le résultat d’une telle politique ? Voici l’état lamentable dans lequel se retrouvent les établissements d’enseignement supérieur au Québec:

Frais Scolarite

Le bilan cumulé du Québec depuis 1993 est de -5 689$/étudiant contre +6 956$/étudiant dans le reste du Canada. Vous en connaissez beaucoup des business qui peuvent se permettre d’être déficitaire depuis 16 ans ?

Autres billets sur les frais de scolarité:

Sources:
Statistique Canada
Tableaux 385-0007, 477-0015, 477-0013


23 mars 2011

À quand le tour de Radio-Canne ? Économie Europe Revue de presse

The Guardian

BBC could cut up to 25% of workforce
The Guardian

The BBC could end up cutting up to a quarter of its workforce by 2016 in order to make the necessary savings following the six-year licence fee freeze.

More than 1,000 job losses have already been announced – including 650 at the World Service and 360 from the BBC’s online operation – and this figure is expected to grow significantly in the coming years.

BBC executives are understood to accept that several thousand jobs will go as they draw up plans to meet director general Mark Thompson’s target of a 20% cut to the corporation’s costs in the coming years. Some insiders believe this figure could reach 25% of the existing workforce, although the BBC insists there is no specific plan to cut this number of staff.

According to BBC internal figures, as of September 2010 about 21,927 full-time staff were employed by the corporation, including 1,865 at commercial arm BBC Worldwide. The iconic Television Centre is due to be emptied by about 2015/16 and sold, although the BBC is considering keeping a small presence there and renting some studios.