Tiers-mondialisteImaginez que devant le refus du gouvernement d’épouser ses idées, le Réseau Liberté-Québec décide de convoquer une conférence de presse durant laquelle il annoncerait son intention de poser des gestes non-violents, mais illégaux, pour forcer les politiciens à agir.

J’imagine déjà la réaction des médias.  Ceux-ci dénonceraient, non sans raison, le radicalisme des militants du RLQ.  On condamnerait cet forme d’extrémisme qui n’a pas sa place dans le discours politique tout en disant que de pareilles actions discréditent l’ensemble de la droite.

Pourtant, quand la gauche propose de faire la même chose, personne n’en parle…

On peut aussi observer ce double standard avec Québec Solitaire.  Si les médias s’amusent à imaginer des extrémistes de droites au Québec, ils sont très silencieux quand vient le temps de dénoncer les liens réels qui existent le Parti Communiste et Québec Solitaire.  Rappelons que la doctrine communiste est responsable de la mort de plus de 50 millions de personnes.

Ça me rappelle aussi un texte d’Éric Duhaime à propos d’un reportage de Radio-Canada sur l’influence de la droite évangélique au sein du Parti Conservateur.  Comme le souligne Duhaime, Radio-Canada n’a pas jugé bon de parler de l’influence de la droite islamique au sein du Bloc Québécois.  Personnellement, la droite islamique m’inspire plus de craintes que la droite évangélique…