Journal de Montréal

Inopérable au Québec: Guéri en inde pour 10 000 $
Journal de Montréal

Au Québec, les médecins refusaient de l’opérer au dos et lui prédisaient un avenir sombre. Jean-Noël Deschênes était condamné à avaler des quantités astronomiques de médicaments jusqu’à la fin de ses jours. À Mumbai, on l’a guéri pour 10 000 $.

Le Rimouskois de 65 ans n’a jamais accepté le verdict de son médecin traitant au Québec. On lui répétait que personne ne voudrait l’opérer dans la Belle Province parce qu’il développait de la fibrose. Le retraité de l’enseignement devait ingurgiter chaque jour une quantité phénoménale de morphine pour calmer la douleur.

Loin de se laisser abattre, Jean-Noël Deschênes a misé sur l’Inde après avoir entendu parler de l’histoire d’un Trifluvien dont l’opération avait été un succès. «À Mumbai, l’opération a duré deux heures. Tout a bien fonctionné.

En prime, il a bénéficié d’une technologie de pointe, difficilement accessible chez nous. La «micro-endoscopie», technique peu invasive, ne lui aura laissé qu’une minuscule cicatrice. À son réveil, il n’avait que deux points de suture et un diachylon.