Attention, politicien au travail !

Pour l’année fiscale 2009/2010 seulement, le Royaume-Uni a dépensé 2,2 milliards de dollars pour faire la promotion des énergies renouvelables.

Le bilan ? Pour payer toutes ces subventions, on estime que pour chaque emploi créé dans le secteur des énergies vertes, 3,7 emplois ont été perdus dans les autres secteurs de l’économie.

Ces résultats confirment les résultats d’une étude réalisée en Espagne en 2009.