La semaine dernière, c’était le 2e anniversaire du plan de relance de Barack Obama.  Ce plan a permis l’injection de 787 milliards de dollars dans l’économie américaine et a du même coup contribué à créer un déficit de 12,8% du PIB pour l’année 2009.

Le bilan ?

Obama

1 Taux de chômage U3: taux officiel
2 Taux de chômage U6: taux officiel plus les personnes découragées et celles qui travaillent à mi-temps pour des raisons économiques

Pour les illettrés économiques comme Paul Krugman, l’échec du plan de relance serait imputable au fait que le gouvernement n’a pas injecté assez d’argent dans l’économie américaine.

Quand des gens comme Paul Krugman disent qu’un plan de relance de presque 800 milliards de dollars n’a pas fonctionné parce qu’il n’était pas assez gros, on peut se demander si un stimulus keynésien adéquat est une chose qui existe uniquement dans les contes de fées.

Paul Krugman est à l’économie ce que Bernard Madoff est à la finance.

Et pendant ce temps…

Vous vous rappelez l’époque où les gauchistes disaient que les déficits de Bush allaient ruiner les États-Unis ?  Où sont ces gauchistes aujourd’hui ?

Sources:
U.S. Bureau of Labor Statistics
Current Employment Statistics & Current Population Survey

Office of Management and Budget
Budget of the United States Government, Fiscal Year 2012