Antagoniste.net » 2011 » janvier » 24

Antagoniste


24 janvier 2011

Quand Obama reçoit son boss pour le souper… Chine En Citations États-Unis Gauchistan

Rush Limbaugh

Citation de Rush Limbaugh à propos de la visite du président Hu Jintao aux États-Unis:

« The moral code, the moral compass of the state-controlled media is something to behold. Now, some of you may not know the 2009 Nobel Peace Prize winner hosted a state dinner last night (January 19) for Hu Jintao of China. Hu Jintao is holding the 2010 Nobel Peace Prize winner in prison in China. Not making it up. The 2009 Nobel Peace Prize winner hosted a dinner for the guy holding the 2010 Nobel Peace Prize winner in prison, and the media does not get the irony of this at all. They’re too busy running around chasing Sarah Palin and radio talk show hosts over ‘civility’. Our media is so fraudulent. »


24 janvier 2011

L’autre côté de la médaille Canada Économie En Chiffres Québec

Quand il est question du taux de chômage au Québec depuis le début de la récession, les gauchistes aiment bien dire que notre modèle socialiste a su protéger la province des effets de la récession.

Voici ce que les gauchistes ne vous disent pas:

Une performance franchement médiocre pour une province qui aurait été épargnée par la récession…

Source:
Statistique Canada
Tableau 282-0048


24 janvier 2011

Chemises rouges & chemises brunes: même combat Gauchistan Québec Revue de presse

Journal de Montréal

L’extrême droite avec l’extrême gauche?
Journal de Montréal

Un militant indépendantiste, qui a déjà avoué avoir des affinités avec les leaders d’extrême droite européens Jean-Marie Le Pen et Jörg Haider, s’est retrouvé aux côtés des communistes, hier, pour manifester contre la boutique Le Marcheur.

Jean-Roch Villemaire, un ex-candidat du Parti indépendantiste, tenait une banderole en compagnie d’un militant bien connu du Parti communiste du Canada, Bill Sloan.

Villemaire s’est reconnu coupable, l’automne dernier, d’avoir vandalisé et volé des affiches électorales unilingues anglaises lors de la campagne municipale à Gatineau, en 2009.

Plus étrange encore, Villemaire a récemment mis sur pied un mouvement politique, le Mouvement nationaliste révolutionnaire québécois (MNRQ), qu’il décrit comme étant une… «droite socialiste» et qui prône la fermeture des frontières à l’immigration. Son mouvement, a-t-il écrit en décembre dernier sur le site Vigile.net,«suspendra le droit du sol et appliquera le droit du sang. La nationalité est un héritage intimement lié à l’origine ethnique qui est propre à chaque peuple.» «Le MNRQ est antisioniste, il brisera l’échine de l’idéologie sioniste», poursuit-il.