Subvention AgricoleD’ici 2070, on estime que le niveau de CO2 dans l’atmosphère pourrait augmenter de 300 PPM.  Si l’on parle beaucoup des possibles désavantages associés avec cette augmentation, soit le supposé réchauffement climatique, on parle très peu des avantages qui en découleraient.  En voici quelques-uns:

Selon les données recueillies par 20 études, une augmentation de 300 PPM de CO2 augmenterait le rendement des cultures de maïs de 21,3%.

Selon les données recueillies par 235 études, une augmentation de 300 PPM de CO2 augmenterait le rendement des cultures de blé de 32,1%.

Selon les données recueillies par 182 études, une augmentation de 300 PPM de CO2 augmenterait le rendement des cultures de riz de 34,4%.

Selon les données recueillies par 179 études, une augmentation de 300 PPM de CO2 augmenterait le rendement des cultures de soya de 46,5%.

Plus la population de la planète augmente, plus la quantité de CO2 rejeté dans l’atmosphère augmente ce qui permet un meilleur rendement agricole et donc, la possibilité de nourrir plus de gens.  Un joli mécanisme d’autorégulation !