« Les libertariens sont utopistes. Sans gouvernement, qui va construire les routes ? »

En fait, ce ne sont pas les libertariens qui sont utopistes, ce sont les socialistes qui sont ignorants.

Voici comment le privé peut prendre en charge le système routier (et on ne parle pas nécessairement de routes à péage):