Voici l’évolution de l’entrepreneuriat au Québec et dans le reste du Canada depuis 1976:

Entrepreneuriat Québec

C’est à la fin des années 80 et au début des années 90 que l’écart entre le Québec et le reste du Canada a été le plus faible.  Durant cette période, il est passé sous le seuil de 10 entrepreneurs par milliers d’habitants.  Depuis, le Québec n’est jamais repassé sous ce seuil psychologique.  Pour ce qui est de la tendance générale, les gains réalisés par rapport au reste du Canada depuis 33 ans restent minimes, le Québec accusant toujours un retard relativement important sur les autres provinces.

En 2009, si le Québec avait eu le même taux d’entrepreneuriat que dans le reste du Canada, il y aurait eu 84 294 entrepreneurs de plus au Québec.  Si chacune de ces entreprises avait permis de créer 3 emplois, c’est 252 882 Québécois qui seraient au travail, soit plus de la moitié du nombre de bénéficiaires de l’aide sociale (486 300 personnes).

Autre statistique intéressante:

Entrepreneuriat Québec

La récession semble avoir frappé durement les entrepreneurs québécois.

Somme toute, le Québec à moins d’entrepreneurs que le reste du Canada et ceux-ci font faillite plus souvent, et ce, même si le Québec est le champion des subventions:

Subvention Québec

En 2008, si le Québec avait eu le même niveau de subvention que les autres provinces, nous aurions pu économiser 4,0 milliards de dollars ce qui représente 519$ par habitant (2 076$ pour une famille de 2 adultes, 2 enfants).

Sources:
Statistique Canada
Tableaux 282-0012, 177-0007, 384-0010 & 051-0001