Syndigalleux
YGRECK

Désirant consolider sa position dans le champ gauche, le magazine L’actualité accuse Pierre Karl Péladea­u d’utiliser son empire médiatique pour faire la promotion de ses opinions personnelles.

Ne craignant pas le ridicule, le magazine est allé quémander l’opinion de Claudette Carbonneau qui a déclaré: « Pierre Karl Péladeau veut régler ses comptes et imposer ses vues sur la société, mais là le jupon dépass­e, il pourrait s’enfarger dedans. »

Il faut dire que jamais les empires syndicaux du Québec ne tenteraient d’imposer leurs vues sur la société.  C’est bien connu qu’au Québec, les syndicats sont des parangons de vertu et jamais ces derniers ne songeraient à violer la Loi électorale pour imposer leur vue sur la société.

La guerre, c’est la paix;
La liberté, c’est l’esclavage;
L’ignorance, c’est la force;
Les syndicats, c’est la solidarité…