Frustration, colère, populisme, radicalisme et dangerosité… Voilà des mots qui reviennent souvent quand les gauchistes (Josée Legault en tête) parlent de la droite et des libertariens.

Comme d’habitude, les gauchistes font fi de la réalité et des faits.  Si l’on désire voir des manifestations de frustration, de colère ou de radicalisme, c’est à gauche qu’il faut regarder, et non pas à droite ou chez les libertariens.  Voici la situation en Europe pour l’année 2009:

EUROPOL
TE-SAT 2010 EU TERRORISM SITUATION AND TREND REPORT

Gauchistes

Gauchistes

Spain, Greece and Italy reported a total of 40 attacks by left-wing and anarchist groups for 2009.
This constitutes an increase of 43 % compared to 2008; the number of attacks more than doubled
since 2007.

As in previous years, most attacks were carried out successfully and mainly targeted government and business interests.

The majority of these attacks were arsons, reported by Spain, and caused only property damage. The percentage of IED attacks decreased from 43 % in 2008 to 20 % in 2009; the majority of these bombings occurred in Greece.

Attacks using firearms increased in Greece (from one in 2008 to four in 2009). One police officer was killed and another was injured.  Actions by anarchist groups are becoming more violent and sometimes well planned.

Et avec les événements qui se sont déroulés cette année en France, en Grèce et au Royaume-Uni, les chiffres de l’année 2010 seront sans doute supérieurs à ceux de l’année 2009.

La situation en Amérique n’est pas très différente.  Lorsque l’on veut voir des manifestations de frustration, de colère ou de radicalisme, il faut se tourner du côté des manifestants gauchistes du G20 (Pittsburgh & Toronto).

Bref, les médias québécois accusent la droite d’un « crime » qui est principalement commis par les gauchistes…  Désinformation typique des journaleux de la Belle-Province.

En bonus, je ne peux m’empêcher de dénoncer les stupidités prononcées par Josée Legault (le lien est donné au début du billet).

Elle accuse la droite d’être contre la science parce que selon elle, toutes les études démontrent que les systèmes de santé publique sont les meilleurs.  Josée Legault devrait enlever ses oeillères et réaliser qu’il existe une littérature très abondante démontrant qu’un système de santé privé est plus efficace et équitable.

Ensuite, elle accuse la droite d’être anti-intellectuelle.  Désolé, mais ce n’est pas parce qu’on lit Bastiat, Hayek (très populaire dans les Tea Party) ou Rand au lieu de Marx, Chomsky ou Klein qu’on est anti-intellectuel.  C’est comme si pour la clique du Plateau, seuls les gauchistes peuvent prétendre au titre d’intellectuel.  Ce n’est pas un hasard si Bastiat, un intellectuel français, est plus connu dans les Tea Party qu’au Québec.

Pour terminer, elle accuse la droite d’être simpliste.  Reagan a déjà adressé cette critique:

Ronald Reagan

"They say the world has become too complex for simple answers. They are wrong. There are no easy answers, but there are simple answers. We must have the courage to do what we know is morally right."