Helicopter BenGros caca nerveux au Hétutistan hier.  Imaginez-vous donc que Sarah Palin a osé critiquer Ben Bernanke, le patron de la FED, et Paul Krugman, le propagandiste du New York Times.

Le Hétitustan est scandalisé, car une hillbilly a osé critiquer l’élite financière, un crime absolument impardonnable.  Comment une personne ordinaire peut-elle oser critiquer un prix Nobel et le patron de la très respectable FED ?  Peut-être parce que Sarah Palin a été assez intelligente pour réaliser que Ben Bernanke et Paul Krugman sont des guignols.

La discussion au Hétutistan se résume à l’argumentum ad verecundiam: si Bernanke et Krugman disent que monétariser la dette c’est bon, alors ça doit être vrai parce que Bernanke et Krugman sont… des experts !  On ne se pose pas de question, on ne réfléchit pas et on accepte, tel un troupeau de lemmings, de sauter en bas de la falaise parce que le lemming devant nous a sauté en bas de la falaise*.

Pourtant, l’opinion de Sarah Palin est loin d’être marginale, son point de vue est partagé par la communauté internationale.  D’habitude, la gauche aime bien suivre les opinions de la communauté internationale…

M’enfin…

Pour les lemmings, la parole de Bernanke et Krugman est l’équivalente de l’évangile.  Pourtant, ces 2 sinistres personnages ont une feuille de route bien peu reluisante.

Paul Krugman c’est le type qui, en 2002, a affirmé que la FED devait sortir les États-Unis de la récession en créant une bulle immobilière.  On a vu le résultat…

Mais ce n’est pas tout, lorsque George Bush était président, Paul Krugman affirmait que la dette menaçait la stabilité économique du pays.  Quand Barack Obama est devenu président, le même Paul Krugman a affirmé que la dette ne représentait plus un problème, et ce, même si elle a augmenté !

Paul Krugman c’est aussi le type qui a affirmé que le modèle social-démocrate de la zone Euro représentait la voie du futur.  Le pauvre n’avait pas réalisé que l’Alabama était plus riche que la zone Euro

Pour ce qui est de Ben Bernanke, je vous laisse juger de son incompétence (et de sa dangerosité):

Mais ça, Richard Hétu n’en parlera pas parce qu’il n’est qu’un vulgaire porte-parole du parti démocrate.

*Selon un reportage du National Geographic, le lemming est l’animal le plus abondant au Hétutistan.