Screw the UN

La semaine dernière, l’Afrique du Sud a obtenu un siège par acclamation au conseil de sécurité, une institution supposément prestigieuse.

Qu’elle fut la première action de l’Afrique du Sud au conseil de sécurité ?

Protéger Omar al-Bashir, le président du Soudan qui a orchestré le génocide au Darfour.

Et l’on voudrait nous faire croire qu’être rejeté par le conseil de sécurité c’est une honte nationale…

H/T: Reason Magazine