Les apologistes du président Obama font souvent valoir que si les choses vont si mal aux États-Unis, c’est parce qu’il a hérité d’une situation désastreuse des mains de George Bush.  Les médias nous répètent sans cesse qu’Obama doit composer avec la pire situation économique depuis la grande dépression.

Mais est-ce vrai ?

Si l’on regarde l’évolution du Misery Index, un indice économique basé sur les taux de chômage et d’inflation, qui a été créé par l’économiste Arthur Okun, lorsqu’il était un des conseillers économiques du président Lyndon Johnson, on peut voir que c’est Ronald Reagan, et non pas Barack Obama, qui a hérité de l’économie la plus moribonde depuis la grande dépression:

Misery Index

Quand Ronald Reagan est devenu président, il a hérité d’un Misery Index de 19,33.  Quand Barack Obama est devenu président, il a hérité d’un Misery Index de 7,73.  Bref, dire que Barack Obama a hérité de la pire économie depuis la grande dépression relève de la fabulation.

Mais ce n’est pas tout, voici la comparaison des 20 premiers mois de la présidence de Reagan et d’Obama:

Misery Index

Même si Ronald Reagan a hérité de l’économie la plus misérable depuis la grande dépression, il a tout de même été capable d’améliorer la situation.  De son côté, Barack Obama a rendu le patient encore plus malade…

En bref, Reaganomics > Obamanomics !