Attention, politicien au travail !Pour s’assurer de remporter l’élection partielle dans Kamouraska-Témiscouata, le gouvernement de Jean Charest a décidé d’acheter les électeurs en leur offrant un pot-de-vin de 1,3 milliard de dollars, ce qui représente la coquette somme de 37 700 dollars par électeur… Notez que cette somme ne sera pas comptée dans les dépenses électorales du PLQ…

Le Québec est vraiment une société distincte. Bombardier est capable d’obtenir des contrats par appel d’offres partout sur la planète sauf dans la Belle Province où l’on décide de procéder de gré à gré. Bombardier est très chanceuse que les autres pays ne fonctionnent pas comme le Québec, car son carnet de commandes serait beaucoup plus mince…

P.-S. L’entreprise espagnole CAF se dit capable de produire les voitures de métro de Montréal pour la moitié du prix… Pour que la circonscription de Kamouraska-Témiscouata reste rouge, les Québécois devront passer à la caisse…