Chavez QuébécoisChaque fois qu’on ose comparer l’économie du Québec à celle de l’Alberta, on se fait presque toujours répondre par les gauchistes que la comparaison n’est pas valable parce qu’il y a du pétrole en Alberta.

J’ai toujours trouvé cette excuse ridicule parce que si les sables bitumineux s’étaient trouvés au Québec, on aurait probablement été trop bête pour être capable de s’enrichir avec cette ressource.

L’actualité me donne raison dans le dossier du gaz de schiste.  L’exploitation de cette ressource n’est encore qu’à ses tout premiers balbutiements et on parle déjà de détruire cette industrie à grands coups de moratoires et de nationalisations.  Les Albertains ont-ils fait de l’argent dans les sables bitumineux en menaçant les pétrolières avec des moratoires ou des nationalisations ?

En passant, l’Alberta, qui a entièrement confié à l’entreprise privée l’exploitation des gaz de schiste, a fait passer ses redevances à 5% alors qu’au Québec on parle d’un taux qui va osciller entre 10% et 12,5%.

Bref, au lieu de copier un modèle qui fonctionne, celui de l’Alberta, le Québec va probablement saloper cette ressource en voulant mettre en place un modèle socialiste qui est condamné à l’échec.

Si l’Alberta est riche et que le Québec est pauvre, ce n’est pas à cause du pétrole, mais plutôt parce que le socialisme n’a pas infecté l’économie albertaine.

Billet à paraître demain: les méchants étrangers veulent notre gaz