Dans les médias québécois, l’Alberta-bashing prend de plus en plus de place (par jalousie ?).  C’est particulièrement vrai dans le cas de Benoit Dutrizac sur les ondes du 98,5 qui ne passe pas une semaine sans dénigrer les gens de cette province.  Encore tout récemment, il a dénigré les Albertains en disant d’eux qu’ils étaient une bande d’hillbillies et d’analphabètes.

Le problème ?

L’Alberta est la province canadienne avec la plus faible proportion d’analphabètes au Canada !  Les projections pour l’année 2011 indiquent que 41,12% des Albertains sont des analphabètes de niveau 1 ou de niveau 2.  Du côté du Québec, cette proportion atteint 53,77%.   Avant de s’attaquer au taux d’alphabétisation des autres provinces, Benoit Dutrizac devrait y réfléchir à deux fois puisque le Québec est la province la plus analphabète du Canada:

Analphabètes Canada

Notez que ces chiffres contredisent aussi un billet publié il y a quelques semaines par Jean-François Lisée.

Certaines personnes tenteront peut-être de minimiser ces chiffres en disant que le Québec performe moins bien parce que le français est une langue plus complexe que l’anglais.  C’est peut-être le cas, mais ça ne justifie pas pour autant que l’on qualifie les Albertains d’analphabètes.

De plus, contrairement aux autres provinces, le Québec fait une sélection assez stricte des immigrants en fonction de leur maîtrise du français, ce qui théoriquement devrait placer la province en meilleure position face au ROC.

Source:
Conseil canadien sur l’apprentissage
Projections relatives à la littératie chez les adultes