Antagoniste


17 août 2010
17 août 2010

Cynique et fier de l’être Coup de gueule Québec

Politique QuébécoisePour combattre le cynisme à l’Assemblée Nationale, les Jeunes libéraux proposent de réformer la période de questions…  et après on se demande pourquoi les gens sont cyniques…

Les urgences débordent, le système d’éducation produit des décrocheurs, les routes tombent en ruine, nous sommes endettés par-dessus la tête, on nous taxe toujours plus, la Caisse de Dépôt s’en va chez le diable et j’en passe… Et la solution des Jeunes Libéraux à tous ces problèmes c’est de…  réformer la putain de période de questions !

Votre période de questions, on s’en fiche, elle n’intéresse personne.  Ce qui doit être réformé ce n’est pas votre insignifiante période de questions, c’est le modèle québécois !  C’est comme si lors d’un incendie au lieu d’évacuer la maison les gens s’obstinaient sur la couleur du tapis.

Le cynisme représente un contre-pouvoir, c’est la façon déplaisante de dire comment les choses sont et  c’est probablement pour cette raison que les politiciens le craignent autant.

La semaine dernière en entrevue sur les ondes du 98.5, Jean-Marc Fournier a dit que le cynisme était dangereux parce qu’il menait au minimalisme étatique.   Alors moi je dis, vive le cynisme !


17 août 2010

Top 5 Qc/Ca Canada Québec Top Actualité

Le Top 5 de l’actualité québécoise et canadienne (10-16 août) selon Influence Communication:

Actualité Québec

Actualité Canada

Source:
Influence Communication


17 août 2010

Keynes est mort ! (enfin…) Économie États-Unis Récession Revue de presse

The Wall Street Journal

Economists Want Policy Makers to Back Off Now
The Wall Street Journal

Economists are getting more pessimistic about the strength of the U.S. recovery, but they don’t think policy makers should do anything more to support it, according to the latest Wall Street Journal forecasting survey.

The 53 surveyed economists, not all of whom answered every question, offered a bleak picture of tepid growth and high unemployment. On average, they still don’t see the unemployment rate dropping below 9% through at least June 2011. They expect the economy to add just 136,000 jobs a month over the next 12 months, down from a forecast of 157,000 in the July survey. At that rate, job creation will barely keep up with new entrants to the labor force. When asked about the biggest risk facing the economy, « too few jobs, too little wage income and too little consumer spending » was the most popular choice.

Despite the continued challenging conditions, 30 out of 48 economists who answered the question said the economy didn’t need any more fiscal or monetary stimulus. Six economists said more fiscal stimulus was necessary, while five want more monetary stimulus from the Federal Reserve and seven said that the economy could use both.

The economists, though, generally didn’t support the idea of ending Bush-era tax cuts, which will expire at the end of this year unless Congress acts. Just three respondents said that the tax cuts on individual income should be allowed to expire for everyone. Thirty-two economists said they should all be extended.