Vert à l'extérieur, rouge à l'intérieurCette année, les « experts » prévoyaient une saison des ouragans très active.  Ceux-ci étaient tellement confiants en leur prédiction qu’ils ont été jusqu’à affirmer: « The main uncertainty in this outlook is how much above normal the season will be ».

Finalement, la saison des ouragans est pour le moment la plus calme observée depuis 30 ans

En 2006, lors de son expédition dans l’Antarctique, Jean Lemire a déclaré: « On est déjà dans la catastrophe! ».  Selon cet écolo-catastrophiste, l’hiver antarctique était devenu comparable à l’hiver montréalais.  Jean Lemire a même affirmé que: « les traces des changements climatiques sont encore peut-être plus visibles et plus spectaculaires [en Antarctique] qu’ailleurs dans le monde ».

Finalement, on a appris que dans l’Antarctique le niveau des glaces a progressé de 1% toutes les décennies depuis 1970.  Pour l’année 2010, la progression du couvert de glace a été particulièrement spectaculaire.

Bien sûr, les « experts » ne sont pas à court d’imagination quand vient le temps de dénicher des signes du mythique réchauffement climatique…  Et comme d’habitude, on finira par réaliser que, comme pour les fois précédentes, leur alarmiste n’était pas justifié…