Que penser de la construction d’une mosquée à quelques pas de Ground Zero ?

Comme je suis libertarien, je ne peux pas m’opposer à cette initiative.  Cette mosquée est une propriété privée et ce n’est pas le rôle du gouvernement d’intervenir dans la sphère privée.

Par contre, je ne suis pas naïf, n’importe qui avec un peu de jugeote est à même de réaliser que la construction de cette mosquée est un geste délibéré de provocation.  Quand un construit une mosquée portant le nom de Cordoba à côté de Ground Zero et qui sera inauguré le 11 septembre 2011, le but recherché est évident: on veut foutre la merde.

Les réactions du hétutistan relatives à la construction de cette mosquée sont particulièrement intéressantes.  Tous ceux qui osent critiquer la construction de cette mosquée sont des racistes, des islamophobes, des intolérants et j’en passe.  Pour eux, la construction de la mosquée est une ouverture au dialogue et un appelle à la tolérance.

Toujours au hétutistan, quand on a appris que certaines personnes désiraient ouvrir un bar gay à proximité de la mosquée, les gens se sont scandalisés.  De cette réaction, on peut déduire qu’elles sont les véritables motifs qui animent la gauche.  Ce qui les intéresse ce n’est pas l’ouverture, les valeurs de tolérance et la construction d’un dialogue.  Si c’était le cas, ils auraient unanimement salué l’ouverture de ce bar gay.  Si le hétutistan supporte la construction de la mosquée, c’est uniquement parce que ce geste constitue un rejet des valeurs occidentales.  C’est la « tyrannie de la pénitence » telle que décrite par Pascal Bruckner.

Cette fameuse tyrannie de la pénitence s’est aussi manifestée cette semaine sur le hétutistan dans un billet sur les mormons.  Voyez-vous, s’il est strictement interdit de critiquer l’islam sous peine d’être taxé de raciste et d’intolérant, il est fort bien vu de calomnier les mormons.

Pourtant, si l’islam s’est rendu célèbre pour ses attentats terroristes, de leur côté les mormons se sont rendu célèbres avec leur magnifique chorale:

Dites-moi, qui mérite le plus d’être dénoncé: la chorale ou les kamikazes ?

Selon la tyrannie de la pénitence, s’associer aux ennemies de la chrétienté est un devoir.  Voilà pourquoi on peut insulter les mormons et pourquoi il est interdit de critiquer l’islam.