Pour les libertariens, les problèmes qui affligent nos sociétés sont le fruit d’un gouvernement qui est devenu trop gros et non pas d’un gouvernement qui serait trop petit.  Par contre, il serait réducteur de qualifier les libertariens d’anarchiste, car un bon nombre d’entre eux considèrent que le gouvernement peut avoir un rôle légitime dans certaines sphères d’activité.  Par exemple, la mise en place d’un système justice efficace peut s’avérer utile pour protéger la propriété privée et les libertés individuelles.

Voici comment performe le système juridique québécois à ce chapitre:

Justice Québec

Justice Québec

Le Québec à l’un des gouvernements les plus interventionnistes du Canada.  Pourtant, ce gros gouvernement est incapable de s’acquitter honorablement de l’une de ses fonctions essentielles, soit l’administration d’un système de justice.

Cette situation ne devrait surprendre personne.  Si un gouvernement est incapable de remplir des fonctions que lui seul peut gérer, c’est parce qu’il perd son temps en essayant de remplir des fonctions qu’il est incapable de gérer.

Au lieu d’avoir un gouvernement s’éparpille et gaspille notre argent en voulant administrer des garderies, des écoles, des hôpitaux et des régimes d’assurance tout en voulant diriger l’économie avec des subventions; nos élus devraient prioriser les activités du gouvernement.  Au lieu de gérer inefficacement une multitude de programmes, pourquoi ne pas gérer très efficacement quelques programmes bien précis.

Bref, avant de vouloir décider quel genre de voiture nous devrions conduire, de payer pour des programmes de fécondation ou de gaspiller 700 millions de dollars pour remplacer des panneaux de circulation, nos élus devraient plutôt s’en tenir à l’essentiel en mettant en place des tribunaux efficaces.

Source:
Statistique Canada
Statistiques sur les tribunaux de juridiction criminelle pour adultes, 2008-2009