Les gauchistes rêvent d’une nouvelle réglementation des marchés financiers, mais les libertariens savent que ce rêve va tourner au cauchemar…

Qu’est-ce qui est le plus ironique avec la nouvelle réglementation que veut adopter le président Obama ?

Ses deux auteurs sont le sénateur Chris Dodd et le congressman Barney Frank.

Depuis 2003, le sénateur Chris Dodd a reçu un traitement de faveur de la banque Countrywide. Cette institution financière était l’une des plus impliquées dans le marché du subprime. En 2008, Chris Dodd a obtenu un bailout pour Countrywide. Quelques mois plus tard, le FBI a ouvert une enquête sur de possibles pratiques frauduleuses de la part de Countrywide. Le scandale a été assez important pour que Chris Dodd renonce à se présenter aux prochaines élections de mi-mandat.

Barney Frank de son côté s’est rendu célèbre pour avoir déclaré en 2003 que les problèmes financiers de Fannie Mae et Freddie Mac étaient grandement exagérés et que si un jour il devait y avoir un problème, le bailout était hors de question. En 2005, Barney Frank s’est une fois de plus ridiculisé en affirmant qu’il n’y avait pas de bulle immobilière et que par conséquent le gouvernement devait maintenir ses programmes d’accès à la propriété.

Je vous rappelle que ce sont ces 2 clowns qui ont écrit la nouvelle réglementation…