ObamanomicsSelon Hillary Clinton, il faut taxer les méchants riches pour sauver l’économie.  Pour justifier l’injustifiable, la secrétaire d’État a fait valoir que le Brésil avait une croissance économique gigantesque malgré son taux d’imposition qui est le plus élevé, par rapport au PIB, de tous les pays de l’hémisphère occidental. Naturellement, les crétins de cyberpresse ont salué cette déclaration de la camarade Clinton.

Mais voici quelques chiffres qui devraient jeter une douche froide sur leurs célébrations…

Le taux de taxation au Brésil en pourcentage du PIB est de 23,8%.  Le taux de taxation aux États-Unis en pourcentage du PIB est de 26,9%.

Bref, le gouvernement américain est plus socialiste que le parti socialiste brésilien !  Il va sans dire que Richard Hétu a été trop paresseux pour vérifier les faits avant de publier son billet…