PétroleQuestion de mettre un bémol sur l’hystérie médiatique entourant la marée dans le Golfe du Mexique, voici 2 statistiques intéressantes:

1-63% du pétrole qui se retrouve dans les eaux américaines est d’origine naturelle i.e. du pétrole qui s’échappe spontanément de la croûte terrestre. Moins de 1% provient des activités de forage.

2-Dans les années 70, les déversements de pétrole attribuables aux plates-formes pétrolières s’élevaient à 360 000 barils/an. De 2000-2004 (stats les plus récentes), les déversements de pétrole attribuables aux plates-formes pétrolières se sont élevés à 1 000 barils/an.

Bref, à moins d’être de mauvaise fois, on réalise rapidement que le forage extra-côtier représente un risque très acceptable, à plus forte raison si l’on tient compte des avantages.

Source:
Congressional Research Service
Oil Spills in U.S. Coastal Waters: Background, Governance, and Issues for Congress