Antagoniste


26 avril 2010

Manipulation comptable Coup de gueule Économie En Vidéos États-Unis

Est-ce que GM a vraiment remboursé les contribuables ?

Bref, ils ont remboursé leur bailout en utilisant l’argent du bailout. Voilà le genre de comptabilité dont Vincent Lacroix serait fier…


26 avril 2010

Arguing with Idiots: le gouvernement du Qc Arguing with Idiots Canada Économie En Chiffres Québec

Dans son dernier budget, le gouvernement de Jean Charest justifie de la manière suivante sa dépendance vis-à-vis les programmes de péréquation:

« Une hausse du prix mondial du baril de pétrole favorise les provinces qui disposent d’une telle ressource. Toutefois, la hausse du dollar canadien qui accompagne la hausse du prix du pétrole nuit aux exportations des autres provinces. Un programme de péréquation adéquat est à même d’atténuer ce phénomène en augmentant les revenus des provinces affectées négativement par la hausse du dollar. »

Selon le gouvernement, une hausse du dollar est nuisible à l’économie québécoise.  La réalité est beaucoup plus nuancée…

Québec

De 2002 à 2007, la valeur du dollar canadien a augmenté de 46%, pourtant le chômage a diminué et les exportations de même que les ventes de l’industrie manufacturière sont restées relativement stables.  Si l’on se base sur ces chiffres, il est difficile d’établir un lien direct entre la hausse du dollar et une baisse de l’activité économique.

Voici comment l’Institut Fraser décrit le système de péréquation:

« Since economic freedom spurs prosperity and growth, fiscal federalism in effect transfers money from relatively free provinces to relatively unfree provinces, muting the impact of economic freedom and perversely creating incentives for provincial politicians to limit economic freedom and, thus, economic growth since this increases the flow of federal transfers, which are directly controlled by these politicians. This enhances their power and their ability to reward friends and penalize enemies. »

N.B. Les exportations et les ventes de l’industrie manufacturières sont calculées en dollars constants.

Sources:
Statistique Canada
Tableaux 282-0002, 228-0034 & 304-0015

Banque du Canada
Moyennes annuelles des taux de change


26 avril 2010

Le GIEC se trompe encore Environnement International Revue de presse

Hindustan Times

IPCC exaggerated Bangladesh climate fears
Hindustan Times

Scientists in Bangladesh posed a fresh challenge to the UN’s top climate change panel Thursday, saying its doomsday forecasts for the country in the body’s landmark 2007 report were overblown.

The Intergovernmental Panel on Climate Change (IPCC), already under fire for errors in the 2007 report, had said a one-metre (three-foot) rise in sea levels would flood 17 percent of Bangladesh and create 20 million refugees by 2050.

The warning helped create a widespread consensus that the low-lying country was on the « front line » of climate change, but a new study argues the IPCC ignored the role sediment plays in countering sea level rises.

« Sediments have been shaping Bangladesh’s coast for thousands of years, » said Maminul Haque Sarker, director of the Dhaka-based Center for Environment and Geographic Information Services (CEGIS), who led research for the study.

Even if sea levels rise a maximum one metre in line with the IPCC’s 2007 predictions, the new study indicates most of Bangladesh’s coastline will remain intact, said Sarker.