ObamaQuand le scandale Enron a été mis au jour en 2001, les médias se sont empressés à faire un lien entre l’Administration Bush et l’infâme corporation (ici, ici, ici et ici).

Mais que reprochait-on au président Bush ?  Simplement d’avoir accepté 151 722$ en contributions électorales.

Cette semaine, c’est au tour de Goldman Sachs d’être au centre d’une affaire de manipulation comptable.  Mais cette fois-ci, les médias se sont bien gardés de faire un lien avec l’Administration Obama…

Pourtant, Barack Obama a reçu 1 007 370$ de Goldman Sachs lors de la dernière élection.  De son côté, Hillary Clinton a reçu 415 595$.  Le montant total qu’a reçu l’administration Obama par Goldman Sachs est 10 fois supérieur à celui que Bush a reçu d’Enron.

Il va sans dire que le Hétitustan maintient un black-out médiatique sur toute cette affaire, on préfère plutôt faire diversion en accusant les républicains de mollesse dans le dossier de la réglementation du système financier.  Pourtant, devinez quelle banque appuie les réformes du président Obama ?  Yep, Goldman Sachs !

Source:
The Washington Examiner
Is Goldman Obama’s Enron? No, it’s worse