Hier, le gouvernement Charest a dévoilé son budget et comme prévu le retour à l’équilibre budgétaire se fera en dévalisant les contribuables et non pas en réduisant la taille de l’État.

Voici où le gouvernement va dépenser notre argent:

Budget Québec

Les dépenses en santé, éducation et le service de la dette représentent à eux seuls 72% des dépenses totales du gouvernement.  Par habitant, ces sommes représentent:

  • Santé et services sociaux: 3 551$/habitant (14 204$ pour une famille de 4)
  • Éducation, loisir et sport: 1 884$/habitant (7 536$ pour une famille de 4)
  • Service de la dette: 878$/habitant (3 512$ pour une famille de 4)

Fait intéressant, dans son budget le gouvernement prévoit aller chercher 14,1 milliards de dollars en taxes à la consommation et 15,3 milliards de dollars en transferts fédéraux.  Autrement dit, pour le gouvernement du Québec, les transferts du fédéral sont une source de revenus plus importante que les taxes.  L’argent reçu du fédéral représente 23,8% des revenus du gouvernement.

Au lieu de dévaliser (une fois de plus) les contribuables, Jean Charest aurait dû couper dans les dépenses pour réduire la taille du gouvernement.  Dans le budget, on ne prévoit aucune réduction des dépenses, mais simplement une réduction de la croissance des dépenses.  C’est comme si un alcoolique décidait de se soigner en augmentant sa consommation de bières de 25% au lieu de l’augmenter de 50%

Voici comment se compare le Québec:

Budget Québec

En 2009, le gouvernement du Québec a dépensé 10 692$/habitant (42 768$ pour une famille de 4).  Si le gouvernement ramenait ses dépenses au niveau de la moyenne canadienne, on pourrait économiser 14,2 milliards de dollars !

Source:
Statistique Canada
Tableau 385-0002