En 2007, les 20% de la population avec les plus faibles revenus ont bénéficié d’un transfert gouvernemental de 8 200$; dans le reste du Canada ce même groupe a dû se contenter d’un transfert de 7 521$.

Vous pensez peut-être que cette redistribution de richesse, si chère aux gauchistes, a fait en sorte que les pauvres du Québec étaient plus riches que les pauvres du reste du Canada…  Du tout, les revenus des 20% de Québécois les plus pauvres étaient de 12 700$ alors que dans le reste du Canada ils s’élevaient à 14 514$.

En fait, le Québec est la province pour laquelle les 20% de la population la moins riche ont les revenus les plus bas.  À titre comparatif, ce groupe fait un salaire de 17 100$ en Alberta.

Voici dans quelle mesure les pauvres dépendent du gouvernement au Québec et dans le reste du Canada:

Gauchiste

Si le reste du Canada est passé sous la barre de 50%, le Québec est repassé au-dessus du 60%.

Pour redistribuer la richesse, il faut taxer.  Quand on taxe, on nuit à l’économie et quand on nuit à l’économie on s’assure que les pauvres restent pauvres et surtout, on les condamne à être dépendants du gouvernement…  Et les gouvernements adorent les gens dépendants, c’est une clientèle électorale captive…

Sources:
Statistique Canada
Tableau 202-0301 & Tableau 202-0701