Les faits scientifiques concernant le réchauffement climatique sont irréfutables, il y a un consensus et le débat est terminé. C’est du moins ce que disent les écolo-catastrophistes.

Pourtant…

La Chambre de Commerce des États-Unis a utilisé la loi d’accès à l’information pour forcer le « House Council on Environmental Quality » à divulguer les informations en sa possession sur le réchauffement climatique.  Voici quelle a été la réponse:

Global Fraud

Si les faits sont si irréfutables, alors pourquoi faire autant de cachettes ?