Pour retourner à l’équilibre budgétaire, le gouvernement semble privilégier une hausse de ses revenus. Pourtant, avant de dévaliser (une fois de plus) les contribuables, Jean Charest devrait plutôt s’attaquer au Léviathan qu’est devenu l’État québécois.

Nous sommes déjà les plus taxés au Canada et le gouvernement en veut encore plus !  Moi je dis que le gouvernement en a déjà assez, bien assez:

Taxes Québec

La « révolution culturelle » proposée par le gouvernement Charest est en réalité la « révolution du statu quo », car encore une fois, le gouvernement va accroître son emprise sur notre portefeuille au nom du bien commun.  Et plus le gouvernement pigera dans notre portefeuille, plus l’État deviendra obèse.

On nous taxe déjà bien assez, si le gouvernement désire équilibrer son budget, qu’il coupe dans ses dépenses.

Source:
Fraser Institute
Canadians celebrate Tax Freedom Day on June 6 in 2009