Le travail d’un journaliste consiste à rapporter correctement les propos d’un politicien.  Mais agir de la sorte, c’est seulement la moitié du travail, l’autre moitié consiste à faire un travail de recherche pour déterminer si les propos du politicien sont justes.

Par exemple, hier un politicien démocrate a affirmé que les républicains étaient à la solde des compagnies d’assurances.  Vraiment ?  Allons vérifier.

Pour les élections de mi-mandat, voici comment se détaillent les contributions électorales des industries qui oeuvrent dans le système de santé.

Crony-capitalism

Globalement, le parti démocrate a reçu 59% des contributions des lobbys de la santé contre 41% pour les républicains.  Alors, qui est à la solde de qui ?

Un journaliste rigoureux et consciencieux aurait fait ce travail de recherche pour s’assurer que la déclaration démocrate n’était pas mensongère.  Personne ne sera surpris d’apprendre que Richard Hétu n’est ni rigoureux ni consciencieux.

Une personne qui se contente de faire du copier-coller pour bien faire paraître un parti politique, ce n’est pas un journaliste, mais un propagandiste.

Source:
Open Secrets
Health: Top Contributors to Federal Candidates and Parties