Cette fin de semaine se tenait la conférence du CPAC (Conservative Political Action Conference), l’un des plus gros rassemblements annuels de la droite aux États-Unis.

Cette année, l’un des commendataires de l’événement était GOProud, une association d’homosexuels conservateurs. Un des participants à la conférence, Ryan Sorba, a profité de l’occasion pour dénoncer la présence de GOProud au CPAC. Voici l’accueil qui lui a été réservé:

Le type a quitté la tribune sous les huées de la foule ! Voilà un événement remarquable dont Richard Hétu ne parlera pas.

Ce changement de paradigme chez la droite américaine ne peut être que salutaire; j’y vois une influence directe des Tea Party qui ont dénoncé les nombreuses intrusions du gouvernement dans la vie des gens. La droite a fini par réaliser que le gouvernement devait non seulement cesser d’intervenir dans la sphère économique, mais aussi dans la sphère sociale. S’il est illégitime pour un gouvernement de dicter à sa population comment dépenser son argent, il est tout aussi illégitime pour ce même gouvernement de dire aux individus comment vivre leur vie. Si l’on désire sortir le gouvernement du portefeuille des gens, il faut être cohérent et aussi demander à ce que le gouvernement sorte des chambres à coucher.

Après tout, si les politiciens sont trop incompétents pour s’acquitter d’une tâche toute simple comme remplir des nids de poules, comment peuvent-ils prétendre avoir la sagesse de juger de la moralité des gens.

MISE-À-JOUR 1

Le résultat d’un sondage fait auprès des gens présent lors de la conférence montre que seulement 5% des gens pensent que la priorité du gouvernement devrait être la promotion des valeurs traditionnelles et 1% des gens qui considèrent que le gouvernement devrait avoir comme priorité de stopper les mariage entre personnes de même sexe.

MISE-À-JOUR 2

Le discours d’Alexander McCobin qui reflète lui aussi le changement qui s’opère dans la droite aux États-Unis (notez les applaudissements qui supplantent les huées):