Antagoniste


15 février 2010

Attention whore Canada Coup de gueule Québec

Olympiques

Avis à tous les nationalistes qui chialent parce qu’il n’y a pas eu assez de français lors de la cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques…

Vous êtes probablement trop ethnocentriste pour l’avoir réalisé, mais les Jeux olympiques ce n’est pas un show organisé pour faire plaisir au Québec, mais bien un show organisé pour faire plaisir à l’ensemble de la planète.

Ces nationalistes me font penser à un mononcle qui est incapable de tolérer de ne pas être le centre d’attention lors d’un party…


15 février 2010

Qui sont les riches ? Canada Économie En Chiffres Québec

L’une des solutions « miraculeuses » de Québec Solitaire pour retrouver l’équilibre budgétaire: taxer les riches.

Mais avant de se demander s’il faut taxer les riches, il faudrait se poser une question bien plus fondamentale: est-ce qu’il y a des riches au Québec ?

Voici comment se compare la « bourgeoisie » québécoise à celle du reste du Canada:

Les Riches

En 2007, les « riches » au Québec totalisaient un revenu moyen de 134 300$ alors que leurs vis-à-vis canadiens empochaient chaque année 169 985$.  Entre 1977 et 2007, l’écart de revenu entre les « riches » québécois et les « riches » canadien est passé de 5 172$ à 35 685$.

Mais les socialistes nous diront probablement que si les riches du Québec sont moins riches cela est compensé par le fait que les plus pauvres sont moins pauvres.

Malheureusement pour nos amis socialistes, c’est faux:

Les Pauvres

Entre 1977 et 2007, le revenu des 20% des plus riches au Québec a augmenté de 17,5%.  C’est la plus faible augmentation parmi les provinces canadiennes.  Durant la même période, le revenu des 20% des plus pauvres au Québec n’a augmenté que de 10,2%.  C’est aussi la plus faible performance au Canada.

À l’opposé du spectre, l’Alberta est la province qui a connu le plus fort enrichissement de ses riches avec une augmentation du revenu de 56,2%.  Du côté des pauvres, l’augmentation a été encore plus spectaculaire: 96,2%.

Voilà qui porte un dur coup au slogan populiste des socialistes voulant que les riches s’enrichissent aux dépens des pauvres.  On semble plutôt observer un phénomène de trickle-down economics.

À vouloir diaboliser les riches, on a fini par oublier qu’ils sont des investisseurs et des créateurs d’emplois essentiels au bon fonctionnement de l’économie.  Un riche qui s’enrichit a bien plus de chance d’enrichir les pauvres que de les appauvrir.

Source:
Statistique Canada
Tableau 202-0701


15 février 2010

La forteresse se lézarde États-Unis Hétu Watch Revue de presse

The New York Times

Republicans Have Eyes on House Seats in Northeast in Midterm Races
The New York Times

Republican candidates are showing surprising financial strength in Congressional districts held by Democrats in the Northeast that party leaders have singled out as ripe for what could be critical gains in the November election. Some of the most competitive races are taking shape in the New York metropolitan region.

The promising financial picture for individual Republican candidates suggests that the midterm elections in the Northeast, a Democratic stronghold, may turn out to be far more competitive than expected, forcing Democrats to play defense on what is essentially their home turf.

Independent analysts say there are a dozen Democratic-held districts in New York, New Jersey, Pennsylvania and New Hampshire where the incumbents could face strong challenges , and in many of those districts Republican candidates have amassed sizable sums of money.

“If Democrats have to spend money protecting seats in a place like the Northeast, they’ll have less money to spend in other parts of the country,” said one senior Republican official who did not want to be identified because he was not authorized to discuss internal party strategy. “That could make a big difference around the country.”