À lire Jean-François Lisée depuis une semaine, on serait porté à croire que le Québec fait vivre l’Alberta.

Une analyse plus rigoureuse des chiffres montre une réalité très différente…

En 2007 (l’année la plus récente dans les statistiques), le fédéral a dépensé au Québec (dépenses courantes et de programmes) 7 980$/personne.  Les recettes du fédéral (revenus fiscaux) de leur côté ont totalisé 5 948$/personne.  Au final, le fédéral a plus dépensé qu’il a prélevé au Québec; la province affiche donc un bilan positif de +2 032$/personne.

En 2007, le fédéral a dépensé en Alberta 6 034$/personne.  Les recettes du fédéral de leur côté ont totalisé 10 550$/personne.  Au final, le fédéral a plus prélevé qu’il a dépensé en Alberta; la province affiche donc un bilan négatif de -4 516$/personne.

Voici l’évolution de la situation sur 10 ans:

Alberta Quebec

Notez sur le graphique à partir de l’année 2006 la hausse significative des sommes reçues par le Québec.  Pour ceux qui n’ont pas fait le lien, en 2006 Stephen Harper est devenu premier ministre…  Pas mal pour un anti-québécois…

De 1997 à 2007, chaque Albertain a envoyé au fédéral 36 071$, pour une famille de 4 personnes (2 adultes, 2 enfants) cela représente 144 284$.

De 1997 à 2007, chaque Québécois a reçu au fédéral 5 864$, pour une famille de 4 personnes (2 adultes, 2 enfants) cela représente 23 456$.

Gardez en tête que la nouvelle formule de péréquation a probablement accentuée le surplus du Québec depuis 2007.

Source:
Institut de la statistique du Québec
Comparaisons interprovinciales: Les finances publiques