Ce n’est pas seulement les politiques économiques de Chavez qu’il faut questionner, mais aussi sa santé mentale…