Antagoniste


18 janvier 2010

Vert d’hypocrisie Canada Coup de gueule Économie Environnement Québec

PollutionDepuis quelques semaines, probablement pour éviter de parler de la corruption dans le monde de la construction, Jean Charest s’est transformé en militant écologiste. Le premier ministre a profité de l’occasion pour diaboliser les méchants Albertains.

Petite note à Jean Charest

Pour chaque million de dollars de PIB produit en Alberta, on rejette 102 kg de produits toxiques.

Pour chaque million de dollars de PIB produit au Québec, on rejette 129 kg de produits toxiques.

Le Québec est la province qui émet le plus de pollution industrielle au Canada…

Au lieu d’aller écoeurer les Albertains pour se faire du capital politique, Jean Charest devrait plutôt se faire pousser une paire de couille et faire le ménage dans l’industrie de la construction au Québec.


18 janvier 2010

Solidarité Canada Économie En Chiffres États-Unis Québec

Quelques chiffres intéressants sur les dons de charités aux États-Unis et au Canada:

Charité Charité Charité

Si les Canadiens avaient donné aux organismes de charité le même % de leurs revenus que les Américains, les organismes de charité du Canada auraient reçu 10,1 milliards de dollars de plus !

L’État américain le moins généreux (Rhode Island) donne plus aux organismes de charité que la province canadienne la plus généreuse (l’Alberta).

Pour ce qui est du Québec, 21,9% des gens donnent à des organismes de charité.  Le don moyen est de 646$ ce qui correspond à 0,33% du revenu.

Mais n’oubliez pas, selon l’intelligentsia gauchiste du Québec, les Américains sont des individualistes qui rejettent le concept de solidarité.

Source:
Fraser Institute
Generosity in Canada and the United States:The 2009 Generosity Index


18 janvier 2010

Une autre fausse alerte Environnement International Revue de presse

The Australian

Antarctic sea water shows ‘no sign’ of warming
The Australian

SEA water under an East Antarctic ice shelf showed no sign of higher temperatures despite fears of a thaw linked to global warming that could bring higher world ocean levels, first tests showed yesterday.

Sensors lowered through three holes drilled in the Fimbul Ice Shelf showed the sea water is still around freezing and not at higher temperatures widely blamed for the break-up of 10 shelves on the Antarctic Peninsula, the most northerly part of the frozen continent in West Antarctica.

« The water under the ice shelf is very close to the freezing point, » Ole Anders Noest of the Norwegian Polar Institute wrote after drilling through the Fimbul, which is between 250m and 400m thick. « This situation seems to be stable, suggesting that the melting under the ice shelf does not increase, » he wrote of the first drilling cores.

The Institute said the water under the Fimbul was about -2.05C. Salty water freezes at a slightly lower temperature than fresh water. And it was slightly icier than estimates in a regional model for Antarctica, head of the Norwegian Polar Institute’s Center for Ice, Climate and Ecosystems, Nalan Koc, said.

À lire aussi: Fonte rapide des glaciers himalayens: Oups, oubliez ça!