Plus tôt cette semaine, Kevin Page, le directeur parlementaire du budget, a mis en garde les Canadiens: le déficit du gouvernement conservateur n’est pas uniquement le produit de la récession; celui-ci est plutôt de nature structurel.

Il convient de rappeler que depuis son arrivée au pouvoir, Stephen Harper dépense notre argent comme un marin en cavale:

Stephen Harper

Le bilan des 4 derniers premiers ministres du Canada:

  • Mulroney: +13,6%
  • Chrétien: -28,7%
  • Martin: -1,4%
  • Harper: +4,2%

Stephen Harper

Le bilan des 4 derniers premiers ministres du Canada:

  • Mulroney: +19,5%
  • Chrétien: +2,9%
  • Martin: +4,0%
  • Harper: +6,3%

Et tout ceci n’inclut même pas les plans de relance.

Pour faire plaisir à la droite, Harper a diminué les taxes et impôts et pour éviter de se mettre la gauche à dos, Harper a continué à dépenser.  Résultat, on se retrouve avec un déficit qui va déplaire à tout le monde.

Sources:
Statistique Canada
Tableau 385-0001; Tableau 384-0002