TerrorismeQuand je suis parti en vacances, on considérait que la plus grande menace à la sécurité aux États-Unis provenait des Tea Parties

De retour de vacances, la plus grande menace pour les États-Unis provient maintenant des sous-vêtements d’Al-Qaeda

Mais nous ne pouvons accuser le Department of Homeland Security de laxisme dans cette affaire, car en bonne agence gouvernementale, le Department of Homeland Security est un instrument politique qui n’a rien à voir avec la sécurité.  Il est donc tout à fait normal de voir cette organisation mener une croisade contre les Tea Parties plutôt que de s’intéresser aux bobettes de Ben Laden.

Et maintenant, pour camoufler son incompétence, le gouvernement a mis en place des mesures de sécurité ridicules dans les aéroports.

En passant, pourquoi ne laisserait-on pas aux compagnies aériennes le soin de déterminer leurs critères de sécurités ?

Les gens qui n’aiment pas attendre dans les aéroports pourraient utiliser les services de compagnies aériennes aux normes de sécurités plus permissives, et assumer les risques que cela comporte; alors que les gens plus paranos pourraient utiliser les services de transporteurs aériens pratiquant une fouille intégrale sur leurs passagers, avec les tracasseries que cela représente. Bref, la compétition que se livreraient les compagnies aériennes pour satisfaire les besoins de leurs clients permettrait de trouver le juste équilibre entre la sécurité et la convivialité…