Hot Air

La conférence de Copenhague c’est:

  • 1 400 limousines, dont plusieurs centaines importées de toute urgence d’Allemagne et de Suède, pour assurer le déplacement des dignitaires. De ce nombre, seulement 5 sont hybrides.
  • 140 jets privés qui ont été mobilisés pour assurer le transport des chefs d’État.
  • 41 000 tonnes de CO2 qui seront rejetées dans l’atmosphère pour assurer le bon déroulement de la conférence.

Pas de bixie ni de téléconférence pour les grands bonzes du climat; c’est la vulgaire plèbe qui devra se sacrifier pour racheter les péchés carboniques de l’humanité.