Si les médias ont décidé de maintenir les Québécois dans l’ignorance au sujet du climategate, c’est parce que la propagande réchauffiste c’est payant. Nos médias organisent même des concours de photos ayant pour thème le « réchauffement climatique »:

Propagande Réchauffiste
Journal Métro de Montréal, 2 décembre 2009

Si des canalisations explosent dans les rues de Montréal quand il fait -290C durant le mois de février, c’est sans doute à cause du réchauffement climatique. Ce genre d’événement n’a strictement rien à voir avec le piètre entretien de nos infrastructures.