Richard HétuQuand un blogueur affirme des faits non avérés sur sa tribune, il est de son devoir de faire preuve d’humilité et de rectifier le tir quand la preuve est faite qu’il était dans l’erreur.  Il est donc de mon devoir de vous faire part de quelques corrections qui sont devenues nécessaires.

Mais rassurez-vous, ces corrections ne concernent pas mon blogue, mais celui de Richard Hétu.  Étant donné que ce dernier est incapable de faire amende honorable en admettant ses fautes, je dois donc le faire à sa place.

Le 10 août 2009, Kenneth Gladney, un militant engagé dans le mouvement des Tea Parties, a été attaqué par des membres du syndicat des SEIU lors d’un townhall meeting où l’on débattait de la réforme du système de santé.  Selon Richard Hétu,  cette histoire avait été inventée de toutes pièces par des blogueurs de droite.  Malheureusement pour Richard Hétu, la police a fait enquête et des accusations de voie de fait ont été déposées.  Bref, il ne s’agissait pas d’une histoire inventée par des blogueurs de droite.

Le 24 septembre, Richard Hétu a parlé de la mort de Bill Sparkman, un fonctionnaire chargé du recensement qui a été retrouvé pendu à un arbre avec le mot « FED » inscrit sur la poitrine.  Richard Hétu a laissé entendre que Bill Sparkman aurait été victime d’un crime relié à une quelconque contestation anti-gouvernement.  Malheureusement pour Richard Hétu, la police a fait enquête pour découvrir que Bill Sparkman s’était suicidé et qu’il avait tenté de maquiller la scène pour faire croire à un homicide.

Je suis persuadé que Richard Hétu est sincèrement désolé d’avoir induit des gens en erreur.