Antagoniste


2 décembre 2009

Corrections Coup de gueule États-Unis Hétu Watch

Richard HétuQuand un blogueur affirme des faits non avérés sur sa tribune, il est de son devoir de faire preuve d’humilité et de rectifier le tir quand la preuve est faite qu’il était dans l’erreur.  Il est donc de mon devoir de vous faire part de quelques corrections qui sont devenues nécessaires.

Mais rassurez-vous, ces corrections ne concernent pas mon blogue, mais celui de Richard Hétu.  Étant donné que ce dernier est incapable de faire amende honorable en admettant ses fautes, je dois donc le faire à sa place.

Le 10 août 2009, Kenneth Gladney, un militant engagé dans le mouvement des Tea Parties, a été attaqué par des membres du syndicat des SEIU lors d’un townhall meeting où l’on débattait de la réforme du système de santé.  Selon Richard Hétu,  cette histoire avait été inventée de toutes pièces par des blogueurs de droite.  Malheureusement pour Richard Hétu, la police a fait enquête et des accusations de voie de fait ont été déposées.  Bref, il ne s’agissait pas d’une histoire inventée par des blogueurs de droite.

Le 24 septembre, Richard Hétu a parlé de la mort de Bill Sparkman, un fonctionnaire chargé du recensement qui a été retrouvé pendu à un arbre avec le mot « FED » inscrit sur la poitrine.  Richard Hétu a laissé entendre que Bill Sparkman aurait été victime d’un crime relié à une quelconque contestation anti-gouvernement.  Malheureusement pour Richard Hétu, la police a fait enquête pour découvrir que Bill Sparkman s’était suicidé et qu’il avait tenté de maquiller la scène pour faire croire à un homicide.

Je suis persuadé que Richard Hétu est sincèrement désolé d’avoir induit des gens en erreur.


2 décembre 2009

Fardeau syndical Économie En Chiffres Québec

Les syndiqués du gouvernement veulent 11,25% d’augmentation sur 3 ans, le gouvernement leur offre 7% sur 5 ans. Mais qu’en est-il de la capacité de payer des Québécois ?

Fonctionnaire Québec
N.B. Inclus seulement les administrateurs publics (sont exclus les infirmières, professeurs, médecins, policiers, etc.)

Depuis 2003, le fardeau fiscal associé à la masse salariale a diminué, on ne peut que s’en réjouir, mais ce fardeau reste toujours plus élevé au Québec que dans le « reste du Canada ».

Le Québec est retourné en déficit, nous sommes déjà parmi les plus taxés et le fardeau fiscal de la masse salariale des administrateurs publics est plus élevé que dans le « reste du Canada ». Bref, nous n’avons probablement pas les moyens d’offrir une augmentation de salaire de 7% sur 5 ans.

Source:
Statistique Canada
Tableau 382-0006


2 décembre 2009

L’Australie dit non Environnement International Revue de presse

San Francisco Chronicle

Australia’s Parliament defeats global warming bill
San Francisco Chronicle

Australia’s Parliament defeated legislation to set up a greenhouse gas emissions trading system on Wednesday, throwing a central plank of the government’s plans to combat global warming into disarray.

The Senate, where Prime Minister Kevin Rudd’s government does not hold a majority, rejected his administration’s proposal for Australia to become one of the first countries to install a so-called cap-and-trade system to slash the amount of heat-trapping pollution that industries pump into the air.

The 41-33 vote followed a tumultuous debate in which the conservative main opposition party at first agreed to support a version of the government’s bill, then dramatically dumped its leader and switched sides after bitter divisions erupted within the party.

Rudd had wanted the legislation passed before he attends next week’s U.N. summit on climate change in Copenhagen so he could portray Australia as a world leader on the issue.

Opponents of the legislation say it amounts to a huge new tax on polluting industries such as power generators, which would put a crimp on the economy and lead to higher prices for consumers. Such costs would have no effect on the level of global greenhouse gas emissions, they say.