Depuis le début de la récession, les politiciens et les chroniqueurs économiques québécois ne sont pas peu fiers: pour la première fois depuis des temps immémoriaux, le taux de chômage au Québec est inférieur à celui du Canada (8,6% vs. 8,5%).  Certains poussent même le bouchon en disant que c’est une preuve que le modèle québécois fonctionne.

Malheureusement, quand on analyse les données relatives au taux d’emploi, le portrait est beaucoup moins reluisant:

Emploi Quebec

Si l’écart s’est resserré, on compte toujours plus de travailleurs dans le « reste du Canada » qu’au Québec.

Source:
Statistique Canada
Tableau 282-0001