Thomas Jefferson

Extrait de la déclaration d’indépendance des États-Unis, rédigé par Thomas Jefferson, exposant au roi George III l’un des griefs des colonies américaines. (Quelques 200 ans plus tard, on pourrait faire le même reproche à nos gouvernements):

« Il a créé une multitude d’instances administratives et envoyé dans ce pays des essaims de nouveaux gestionnaires pour harceler notre peuple et dévorer sa substance. »