Antagoniste


4 octobre 2009

Le véritable racisme Coup de gueule En Vidéos États-Unis Europe France Hétu Watch

Selon nos « zélites gauchistes », le mouvement de protestation dirigé contre Barack Obama serait raciste (ici, ici & ici).

Message à l’intention de nos « zélites gauchistes », voici de quoi à quoi ressemblent de véritables démonstrations de racisme:


Racisme en Europe
envoyé par TheEconomist

C’est quand la dernière fois que vous avez vu une croix gammée dans un événement sportif aux États-Unis ?

Est-ce que la NFL, la NBA ou la MLB ont besoin d’un règlement autorisant les arbitres à interrompre un match pour contrôler les démonstrations racistes des spectateurs présents dans les stades ?

Si vous voulez voir des manifestations racistes, ce n’est pas du côté des Tea Parties qu’il faut regarder, mais plutôt en Europe…


4 octobre 2009

Crise de confiance Économie États-Unis Récession

Keynésianisme

En cette période de récession qu’elle est la priorité numéro 1 des Américains ? L’état de l’économie ? La réforme du système de santé ?

Du tout, ce qui préoccupe le plus les Américains en ces temps d’incertitudes économiques c’est la corruption !

Voilà un paradoxe intéressant: selon le dogme keynésien, en période de récession le gouvernement doit intervenir massivement pour redonner confiance aux gens. Or, il semble que plus le gouvernement dépense sans compter pour relancer l’économie, plus la population doute de l’honnêteté des politiciens.


4 octobre 2009

Arrogance présidentielle États-Unis Europe Hétu Watch Revue de presse

Berlingske Tidende

Rio won – Obama lost
Berlingske Tidende

The world’s most powerful man traveled to Copenhagen to ensure the Olympics to Chicago in 2016. But sensational smoke Americans out in the first round, while the IOC members did hosting the Rio de Janeiro.

The explanations are many. The former Danish IOC member Kai Holm says to Berlingske that he believes that it is due to disrespect. « The fact that Barack Obama came, could not do it. I think we lacked emotion, it seemed too empty and business-like. So when Tony Blair promoted London he was around three days to lobby and talk to people. You can not just come with the train one day and try to affect everything. People have felt that it was a lack of respect for the Olympics and sport in general. I think people felt it was too business-like to get into the way we have now seen it many times, and you would have feelings back. »

Professor of sport history at the University of Copenhagen Hans Bonde suggests presidential arrival at the last minute and neglected IOCs members. « Here come the media favorite Obama just before the deadline and made showoff. He clearly won the battle in the media, but it turned out indeed to be indifferent. IOC members did not feel important, and they were indeed reduced to spectators and not players. »